NOUVELLES
07/09/2012 07:44 EDT | Actualisé 07/11/2012 05:12 EST

Schumacher, pour semer le doute

Michael Schumacher aime faire jaser. c'est encore le cas à Monza où il a été le plus rapide des premiers essais libres, au coeur des rumeurs voulant qu'il parte à nouveau à la retraite.

Il a enregistré un temps imbattable de 1 min 25 s 422/1000 que personne n'a pu approcher, pas même Jenson Button (McLaren), avec le deuxième chrono à 3 dixièmes de seconde de l'Allemand.

Le coéquipier de Schumacher, Nico Rosberg, a réussi le 3e temps devant Fernando Alonso (Ferrari), bien remis physiquement de son émotion au départ du Grand Prix de Belgique.

Mais si Alonso va bien, sa Ferrarai a semblé souffrir d'un problème de moteur (ou panne sèche ?) quand elle s'est arrêtée à la chicane no 1 avec cinq minutes à faire à la séance.

Felipe Massa (Ferrsari), toujours en équilibre sur le fil de son avenir en F1 a devancé Lewis Hamilton, toujours au coeur des rumeurs de transfert et Kimi Raikkonen (Lotus), toujours à la recherche d'une victoire.

Sebastian Vettel (Red Bull) s'est contenté du 11e chrono à une seconde pleine du temps de référence.