NOUVELLES
07/09/2012 10:43 EDT | Actualisé 07/11/2012 05:12 EST

Mauvaises nouvelles du chômage pour Obama: 8,1% en août

WASHINGTON - WASHINGTON (Sipa) — Le chômage a légèrement reculé aux Etats-Unis en août, à 8,1% de la population active contre 8,3% en juillet, mais ce résultat est décevant pour Barack Obama, candidat à un second mandat présidentiel, car la baisse est essentiellement due aux personnes ayant renoncé à chercher un travail.

Le gouvernement américain a précisé vendredi que seuls 96.000 emplois avaient été créés en août. Il a en outre révisé à la baisse de 41.000 postes ses chiffres de créations de postes en juin et juillet, principalement en raison de la suppression de 21.000 postes de plus qu'initialement estimé dans les administrations fédérales, régionales et locales. Lors des précédentes périodes de reprise économique, la fonction publique créait des emplois.

L'économie américaine a créé 139.000 emplois par mois depuis le début de l'année, contre une moyenne de 153.000 en 2011.

Ces dernières statistiques devraient d'autant plus inciter la banque centrale américaine, la Réserve fédérale, à présenter la semaine prochaine un nouveau programme de rachat d'obligations pour soutenir la relance économique, a estimé John Silvia, économiste en chef du groupe Wells Fargo.

Les républicains accusent Barack Obama d'avoir échoué à sortir l'économie d'une profonde récession. "Le président Obama n'a tout simplement pas tenu ses promesses, sa politique n'a pas marché", a commenté le candidat de l'opposition, Mitt Romney, dans un communiqué.

Une majorité d'Américains désapprouvent la politique économique du président démocrate, selon des sondages récents. L'économie constitue la priorité de l'élection du 6 novembre, pour laquelle MM. Obama et Romney sont actuellement donnés au coude-à-coude dans les enquêtes d'opinion. Aucun président n'a été réélu avec plus de 8% de chômage depuis Franklin Roosevelt pendant la Grande dépression des années 1930.

st/AP-v413