NOUVELLES
07/09/2012 12:03 EDT | Actualisé 07/11/2012 05:12 EST

Londres veut placer la branche armée du Hezbollah sur la liste noire de l'UE

Le ministre britannique des Affaires étrangères William Hague a souhaité vendredi que l'Union européenne place la branche armée du Hezbollah libanais sur la liste des groupes "terroristes", une possibilité toutefois écartée par son homologue français Laurent Fabius.

"Il est nécessaire d'évoluer sur ce sujet, nous avons déjà pris des mesures à ce sujet au Royaume Uni et j'aimerais voir l'UE désigner et sanctionner la branche militaire du Hezbollah", a déclaré M. Hague en marge d'une réunion à Paphos (Chypre) avec ses homologues de l'UE.

Le ministre néerlandais Uri Rosenthal s'est félicité pour sa part du fait que les Pays-Bas avaient eux aussi pris des mesures similaires à l'encontre du mouvement chiite armé Hezbollah, un allié du régime syrien de Bachar al-Assad et de l'Iran.

Mais "juridiquement, une organisation peut être placée sur la liste des organisations terroristes lorsqu'il y a une action judiciaire qui est ouverte contre elle en tant que telle, ce qui n'est pas le cas actuellement", a objecté M. Fabius.

Le parti du Hezbollah a une branche armée, la "Résistance islamique", et des représentants aussi bien au Parlement qu'au gouvernement libanais.

La Grande-Bretagne a placé la branche armée du Hezbollah sur sa liste noire alors que les Pays-Bas ont inscrit l'ensemble du mouvement sur la leur.

Israël fait depuis des mois pression sur l'UE pour qu'elle inscrive le Hezbollah sur sa liste des "organisations terroristes".

L'UE avait rejeté une demande en ce sens du chef de la diplomatie israélienne Avigdor Lieberman, après un attentat meurtrier anti-israélien en Bulgarie le 18 juillet.

Israël accuse l'Iran et le Hezbollah d'avoir cherché à commettre des attentats dans "plus de 20 pays durant les deux dernières années" et d'avoir perpétré l'attaque en Bulgarie qui a coûté la vie à cinq touristes israéliens, une accusation rejetée par Téhéran.

Le Hezbollah est la bête noire d'Israël contre lequel il s'est engagé dans une guerre destructrice en 2006 au Liban. Il est classé sur la liste américaine des "organisations terroristes".

yo/tp