NOUVELLES
07/09/2012 06:12 EDT | Actualisé 07/11/2012 05:12 EST

Leslie s'approcherait des côtes de Terre-Neuve-et-Labrador

Le Centre canadien de prévision des ouragans peine à prédire la trajectoire de l'ouragan Leslie en raison de sa lenteur, mais les dernières informations démontrent que la tempête frappera Terre-Neuve-et-Labrador mardi ou mercredi.

Le centre a précisé vendredi qu'à l'heure actuelle, le risque de voir la province touchée est de 30 %. Le responsable du centre, Chris Fogarty, a prévenu qu'il s'agissait d'un pourcentage élevé en météorologie.

Les modèles informatiques démontrent aussi que la menace pour la Nouvelle-Écosse s'est amenuisée, sans pour autant tomber à zéro.

La tempête devrait prendre de la force au cours des prochains jours lorsqu'elle rencontrera une zone de basse pression. Si Leslie continue à se déplacer aussi lentement, elle pourrait très bien prendre la direction du large et ne plus menacer qui que ce soit.

Pendant ce temps, la tempête Michael, un ouragan de catégorie 3 qui est nettement plus petit que Leslie, se déplaçait vers le nord le long d'une trajectoire qui semble converger avec celle de Leslie.

M. Fogarty a dit ne pas anticiper de fusion des deux systèmes. La circulation plus importante de Leslie, a-t-il signalé, devrait pousser Michael vers le nord plus rapidement. Il a toutefois admis qu'il s'agit d'une situation rare et encore mal comprise par les spécialistes.

Les résidants de la Nouvelle-Écosse et de Terre-Neuve-et-Labrador ont été prévenus de faire preuve de prudence le long des côtes au cours des prochains jours.

Leslie devrait donner naissance à des vagues de deux mètres qui pourraient atteindre trois mètres à l'approche des côtes.