NOUVELLES
07/09/2012 12:34 EDT | Actualisé 07/11/2012 05:12 EST

L'audience du footballeur protestataire sud-coréen des JO aura lieu le 5 octobre

ZURICH - Un joueur de foot sud-coréen qui a affiché un message politique après le match pour la médaille de bronze des Jeux olympiques de Londres sera entendu au cours d'une audience qui aura lieu le 5 octobre, a indiqué la FIFA vendredi.

Le verdict permettra de déterminer si Park Jong-woo obtiendra sa médaille de bronze, que le CIO a retenue depuis l'incident survenu le 10 août.

Après que la Corée du Sud eut battu le Japon 2-0 à Cardiff, Park a brandi une affiche sur laquelle se trouvait un slogan en faveur de la souveraineté d'îles qui font l'objet d'une dispute territoriale avec le Japon.

Le CIO et la FIFA interdisent l'affichage de déclarations politiques sur le terrain.

Le CIO a demandé au Comité olympique de Corée du Sud de s'assurer que Park n'obtienne pas sa médaille au Stade Wembley deux jours plus tard.

Les dirigeants de l'équipe sud-coréenne ont fait savoir que le geste n'était pas planifié, et que Park a recueilli l'affiche après que celle-ci eut été lancée depuis les gradins.

Park a depuis ce temps été rappelé par l'équipe nationale senior­. Le milieu de terrain de 23 ans a été sélectionné en vue d'un match de qualification pour la Coupe du monde qui aura lieu mardi.