NOUVELLES
07/09/2012 02:33 EDT | Actualisé 07/11/2012 05:12 EST

Clint Eastwood se dit satisfait de son dialogue anti-Obama avec une chaise vide

LOS ANGELES, États-Unis - Clint Eastwood affirme avoir obtenu l'impact désiré, la semaine dernière, lors de son dialogue avec une chaise vide devant représenter le président Barack Obama, à l'occasion de la convention républicaine.

La performance de l'acteur a été essentiellement tournée en ridicule.

Lors d'une entrevue publiée vendredi par un petit journal californien, le Carmel Pine Cone, l'homme de 82 ans explique avoir improvisé sa prestation.

Il a ajouté avoir voulu marteler trois arguments, notamment le fait que M. Obama n'aurait pas tenu les promesses faites avant d'être élu.

La conversation bizarre de M. Eastwood avec un Obama imaginaire a enflammé les médias sociaux. L'acteur était à la convention républicaine en appui au candidat Mitt Romney.

Le gérant de M. Eastwood, Leonard Hirshan, a dit ne pas avoir lu l'article.