NOUVELLES
07/09/2012 07:13 EDT | Actualisé 07/11/2012 05:12 EST

Canada: le tronc humain découvert dans les chutes du Niagara identifié

Le tronc humain découvert fin août au pied des chutes du Niagara est celui d'une Américaine résidant non loin de cette célèbre cascade qui marque la frontière entre les Etats-Unis et le Canada, a annoncé vendredi la police qui enquête pour homicide.

Le tronc d'une femme, amputé de ses bras, de ses jambes et de sa tête, avait été retrouvé le 29 août. Des passants avaient aperçu le torse flottant sur la rivière, près du célèbre pont en arche Rainbow, en aval des chutes.

Après des tests ADN, la police scientifique a pu conclure qu'il s'agissait de Loretta Jo Gates, 30 ans.

Elle avait disparu le 25 août dans la ville américaine de Niagara Falls, a indiqué dans un communiqué le Service régional de la police de Niagara.

Les autorités américaines et canadiennes enquêtent désormais conjointement pour homicide, est-il précisé.

Cette annonce intervient au lendemain de l'identification d'un autre torse retrouvé mercredi dans une valise flottant sur le lac Ontario, non loin de Toronto. Il appartenait à une Canadienne de 41 ans dont différentes parties du corps dépecé avaient été retrouvées depuis la mi-août dans les environs de la capitale économique du Canada.

L'origine chinoise de cette dernière victime avait ajouté aux similitudes avec l'affaire Magnotta, du nom de l'ex-acteur porno canadien accusé d'avoir sauvagement tué et démembré le jeune étudiant chinois Lin Jun en mai à Montréal, mais la police a précisé qu'il n'y avait aucun lien entre les différents crimes.

sab/bdx