NOUVELLES
06/09/2012 09:53 EDT | Actualisé 06/11/2012 05:12 EST

Wall Street ouvre en nette hausse, profitant des annonces de la BCE

La Bourse de New York a ouvert en nette hausse jeudi, profitant de l'annonce de nouvelles mesures de la Banque centrale européenne (BCE) et de chiffres encourageants sur l'emploi aux Etats-Unis: le Dow Jones gagnait 1,14% et le Nasdaq 0,97%.

Vers 13H45 GMT, l'indice Dow Jones Industrial Average grimpait de 148,59 points à 13.196,07 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 29,84 points à 3.099,11 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 prenait 1,08% (+ 15,11 points à 1.418,55 points).

Wall Street avait fini sans direction mercredi, dans un marché affecté par des données économiques mitigées et restant prudent avant la réunion de la BCE: le Dow Jones avait grappillé 0,09% à 13.047,48 points, tandis que le Nasdaq avait perdu 0,19% à 3.069,27 points.

Jeudi, les indices bénéficiaient de la confirmation par la BCE "qu'elle allait de nouveau intervenir sur les marchés de la dette souveraine pour essayer de résoudre la crise de la dette dans la zone euro", ont noté les analystes de Charles Schwab.

Le président de la BCE Mario Draghi a en effet annoncé jeudi, peu avant l'ouverture de la séance new-yorkaise, le lancement d'un nouveau programme de rachat de dette publique de la zone euro sans limite de montant.

L'institution acquerra sur le marché secondaire des obligations d'Etat de maturité allant de 1 à 3 ans et ne fixera "pas de limite quantitative" à ces achats, a précisé M. Draghi lors d'une conférence de presse à Francfort, à l'issue de la réunion de son conseil des gouverneurs.

Côté américain, "les données sur l'emploi (diffusées jeudi matin) ont aussi attiré l'attention avant la publication vendredi des chiffres mensuels sur l'emploi aux Etats-Unis" par le gouvernement, considérés comme un baromètre important sur la vigueur de la reprise économique américaine, ont souligné les analystes de Wells Fargo.

Selon la société de services informatiques ADP, les embauches du secteur privé ont fortement augmenté en août aux Etats-Unis, les entreprises privées américaines créant ce mois-là 201.000 emplois de plus qu'elles n'en détruisaient.

Parallèlement, le département du Travail a annoncé que les nouvelles inscriptions au chômage avaient reculé aux Etats-Unis pendant la semaine achevée le 31 août, après avoir légèrement augmenté la semaine précédente.

Le marché obligataire reculait. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans avançait à 1,654% contre 1,594% mercredi et celui à 30 ans à 2,763% contre 2,705%.

jum/sl/mdm