NOUVELLES
06/09/2012 02:20 EDT | Actualisé 06/11/2012 05:12 EST

Le profit de Viterra fond de 10 pour cent au 3e trimestre, à 111 millions $

CALGARY - Le profit de Viterra (TSX:VT) a glissé à 111 millions $ au troisième trimestre, ce que le manutentionnaire de céréales a attribué à une importante charge d'impôt non récurrente et aux coûts associés au rachat anticipé d'obligations de la société.

L'entreprise de Calgary a engrangé un bénéfice de 30 cents par action, après avoir réalisé des profits de 123 millions $, ou 34 cents par action, pour la même période l'an dernier.

Ses revenus ont cependant progressé, passant de 2,18 milliards $ il y a un an à 2,21 milliards $ cette année.

Viterra est en voie d'être rachetée par Glencore International pour 6,1 milliards $.

L'entreprise a expliqué que ses résultats trimestriels ont été plombés par une charge d'impôt sur le revenu non récurrente de 31 millions $ et par des coûts de 21 millions $ associés au rachat anticipé d'obligations.

Viterra a ajouté que la performance robuste de son segment des produits agricoles lui avait permis de réaliser un bénéfice avant impôts, intérêts et amortissement de 288 millions $, une hausse de 15 pour cent par rapport à celui de 251 millions $ affiché l'an dernier.

Viterra a des activités au Canada, aux États-Unis, en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Chine. Elle fournit des ingrédients aux principales entreprises mondiales de produits alimentaires.

L'action de Viterra a clôturé jeudi à 16,14 $ à la Bourse de Toronto, un cours inchangé par rapport à la fermeture de la veille.