NOUVELLES
06/09/2012 10:27 EDT | Actualisé 06/11/2012 05:12 EST

Le personnel soudanais de la force ONU-UA en grève

Les membres soudanais du personnel de la mission de maintien de la paix ONU-Union africaine (Minuad) au Darfour, dans l'ouest du Soudan, ont observé une journée de grève pour réclamer une revalorisation de leurs salaires, a annoncé jeudi la mission.

"Le personnel local a observé hier une grève", a annoncé un communiqué de la Minuad, sans préciser à quel degré le mouvement avait été suivi parmi les 2.900 employés de cette mission internationale.

Selon le communiqué, le personnel civil soudanais a obtenu des augmentations salariales début 2012, mais il a estimé que ces améliorations restaient "insuffisantes" et réclamé surtout que les salaires soient versés en dollars, compte tenu de la chute de la livre soudanaise.

L'inflation a augmenté de 41% en juillet au Soudan, un pays de 30 millions d'habitants confronté à des difficultés économiques abyssales.

Khartoum a ainsi perdu des milliards de dollars en revenus pétroliers depuis l'indépendance en juillet 2011 du Soudan du Sud, qui a hérité des trois-quarts des réserves de brut.

La Minuad, chargée de protéger la population civile au Darfour, emploie environ 22.000 personnes et son budget pour 2012-13 s'élève à 1,4 milliard de dollars.

Au moins 300.000 personnes ont été tuées et 1,8 million déplacées au Darfour depuis le début en 2003 de la guerre entre rebelles et forces gouvernementales soutenues par des milices locales arabes, selon une estimation de l'ONU. Khartoum évoque de son côté le chiffre de 10.000 morts.

Selon les médias soudanais jeudi, le Darfour a connu une résurgence des violences au mois d'août et les autorités ont décidé d'instaurer un couvre-feu et de placer sous contrôle militaire deux districts de la région.

it/hj/fc