NOUVELLES
06/09/2012 10:10 EDT | Actualisé 06/11/2012 05:12 EST

La Jordanie se dit bientôt dépassée par le flux des réfugiés syriens

Le Premier ministre jordanien, Fayez Tarawaneh, a déclaré jeudi que le flux croissant de réfugiés syriens commençait à dépasser les capacités d'accueil de son pays, alors qu'il s'attend à voir encore plus de personnes fuir les violences en Syrie.

"Le nombre (de réfugiés syriens) commence à dépasser nos capacités, à dépasser même nos prévisions, et nous nous attendons à en voir arriver plus au fur et à mesure que la situation se détériore en Syrie", a déclaré M. Tarawaneh lors d'une conférence de presse commune avec le président chypriote Demetris Christofias.

"Cela représente un énorme poids pour nous dans tellement de domaines, en particulier l'eau", a-t-il ajouté.

La Jordanie a déjà annoncé qu'elle avait besoin de 700 millions d'euros d'aide internationale pour accueillir jusqu'à 240.000 réfugiés syriens.

Ces réfugiés sont pour l'instant 185.000 en Jordanie, dont environ 26.000 dans le camp de Zaatari, ouvert par l'agence de l'ONU pour les réfugiés (HCR) il y a cinq semaines, a rappelé le Premier ministre.

M. Christofias, qui termine jeudi une visite de deux jours en Jordanie, a déclaré avoir entendu le message d'Amman sur la crise syrienne et les besoins des réfugiés.

"J'ai promis de relayer (ce message) très rapidement aux dirigeants de l'Union européenne pour que l'on puisse apporter un soutien supplémentaire à nos amis en Jordanie", a déclaré à la presse M. Christofias, dont le pays assure actuellement la présidence tournante de l'UE.

Des milliers de Syriens franchissent chaque jour la frontière vers la Turquie, le Liban, la Jordanie ou l'Irak pour fuir les violences qui ont déjà fait plus de 26.000 morts, selon une ONG syrienne, en près de 18 mois d'une révolte qui s'est transformée en conflit armé face à la répression.

msh-akh/fc/cco