NOUVELLES
05/09/2012 03:11 EDT | Actualisé 05/11/2012 05:12 EST

Louboutin se félicite de pouvoir déposer ses semelles rouges comme marque

Le créateur français de talons aiguilles Christian Louboutin s'est félicité mercredi du jugement lui reconnaissant le droit de déposer ses fameuses semelles rouges comme marque, à l'issue de son procès en appel contre Yves Saint Laurent (PPR) qu'il accusait de plagiat.

Dans un communiqué diffusé à Paris, le chausseur de luxe s'est dit "extrêmement heureux" que la cour d'appel de New York, appelée à trancher le contentieux, ait "reconnu la validité de (ses) arguments" sur le fait notamment que la couleur d'un accessoire de mode puisse être déposée.

Il s'est dit déterminé, au regard de cette décision, à "continuer de prendre toutes les mesures" nécessaires afin de "protéger (la) marque déposée" Red Sole de ses semelles rouges.

Selon ses attendus, le jugement en appel rendu mercredi "autorise à Louboutin la protection de la marque pour des chaussures d'une couleur contrastant avec des semelles rouges", selon ses attendus.

Il infirme celui rendu en première insance, qui avait estimé au contraire que Louboutin, mondialement connu pour ses semelles écarlates, ne pouvait empêcher un concurrent de faire la même chose.

Interrogé par l'AFP, PPR avait auparavant lui aussi estimé avoir "gagné ce procès" car la décision autorise tout de même Yves Saint Laurent à commercialiser des chaussures rouges à semelles rouges.

bpi/fff/plh