NOUVELLES
05/09/2012 12:54 EDT | Actualisé 05/11/2012 05:12 EST

L'élection d'un gouvernement péquiste déçoit la mairesse de Lévis

La mairesse de Lévis, Danielle Roy-Marinelli, ne cache pas sa déception face à l'élection d'un gouvernement péquiste minoritaire. Les électeurs de la circonscription de Lévis ont élu Christian Dubé, de la Coalition avenir Québec (CAQ).

« Il faut comprendre qu'à Lévis, j'ai à travailler avec deux députés caquistes, une députée libérale dans un gouvernement péquiste », a-t-elle affirmé.

Pendant la campagne électorale, la mairesse avait vivement critiqué le traitement de faveur dont jouissait la capitale sous le règne libéral.

Les électeurs de Lévis ont d'ailleurs montré la porte au député libéral sortant, Gilles Lehouillier, et opté pour la CAQ.

La mairesse se dit tout de même du sort réservé aux libéraux, qui ont réussi à conserver sept circonscriptions de la grande région de Québec.

Le maire Labeaume réagira jeudi

Le maire de Québec, Régis Labeaume, réagira jeudi à l'élection d'un gouvernement péquiste minoritaire. Sa réaction est attendue puisqu'au cours de la campagne électorale, il a été grandement question des investissements des libéraux dans la capitale nationale et de la complicité qui s'est formée entre ces derniers et l'administration Labeaume.