NOUVELLES
05/09/2012 02:44 EDT | Actualisé 05/11/2012 05:12 EST

L'Iran nie tout programme nucléaire à Parchin

TÉHÉRAN, Iran - Un émissaire iranien a récusé mercredi les allégations selon lesquelles Téhéran aurait travaillé au développement d'armes nucléaires sur le site militaire de Parchin puis dissimulé un bâtiment suspect sous une bâche.

L'Iran répond rarement aux inquiétudes exprimées par l'Agence internationale à l'énergie atomique (AIEA) au sujet du site de Parchin. L'AIEA soupçonne que les lieux abritent un bâtiment qui aurait servi à tester des explosifs destinés à déclencher une charge nucléaire.

Téhéran se défend de vouloir se doter de l'arme nucléaire, mais a refusé de laisser les inspecteurs de l'AIEA visiter les installations de Parchin.

Des images prises par satellite le mois dernier suggèrent qu'une bâche recouvre désormais le bâtiment suspect, mais l'émissaire iranien Ali Asghar Soltanieh a déclaré à l'AIEA que les activités de Parchin n'avaient «rien à voir» avec les préoccupations exprimées par l'organisation.