NOUVELLES
05/09/2012 06:37 EDT | Actualisé 05/11/2012 05:12 EST

Facebook: Zuckerberg ne vendra pas d'actions avant au moins un an

NEW YORK, États-Unis - Le cours de l'action de Facebook a bondi de près de cinq pour cent, mercredi, après que le chef de la direction du réseau social, Mark Zuckerberg, eut indiqué qu'il ne se départirait pas de ses actions dans l'entreprise pendant au moins un an.

M. Zuckerberg détient environ 504 millions d'actions et d'options d'achat d'actions, et aurait la possibilité de commencer les vendre à partir de novembre. Environ 692 millions d'actions de Facebook sont actuellement disponibles à la vente. Certains craignent cependant que M. Zuckerberg n'inonde le marché avec ses actions additionnelles, ce qui ferait dégringoler davantage leur prix.

Les actions de Facebook s'échangent toujours à une valeur inférieure à celle de 38 $ US qu'elles affichaient à leur introduction en Bourse. Le titre a gagné mercredi 85 cents US, ou 4,8 pour cent, pour clôturer à 18,58 $ US. Ce gain a plus qu'effacé les pertes de mardi, qui ont fait atteindre au titre un nouveau cours plancher de 17,55 $ US. L'action avait finalement clôturé à 17,73 $ US.

Depuis le premier appel public à l'épargne de Facebook, ses actions ont connu 45 séances de recul, contre 29 autres de gains. À deux reprises, leur cours est resté inchangé.

Facebook a révélé l'engagement de son grand parton dans des documents déposés mardi soir. L'entreprise a également annoncé que deux membres de son conseil d'administration, Marc Andreesen et Donald Graham, n'avaient pas «actuellement l'intention» de vendre des actions au-delà de ce qui est nécessaire pour payer leurs impôts.

Même sans les parts de M. Zuckerberg, jusqu'à 1,2 milliard d'actions supplémentaires pourraient atterrir sur le marché au cours des prochains mois, en tenant compte des titres des employés qui seraient admissibles à la vente à compter du 29 octobre.

Les investisseurs s'inquiètent de la capacité de Facebook à continuer d'accroître ses revenus et d'obtenir des rentrées d'argent de la part de ses clients sur plateforme mobile.