NOUVELLES
04/09/2012 03:33 EDT | Actualisé 04/11/2012 05:12 EST

SNC-Lavalin collaborera à un important projet de mine de cuivre au Chili

MONTRÉAL - SNC-Lavalin a signé un contrat de gestion et d'ingénierie avec l'entreprise chilienne Minera Antucoya, une filiale d'Antofagasta Minerals, pour des travaux liés au projet minier d'Antucoya, qui devrait produire environ 80 000 tonnes de cuivre par année, selon les estimations de la société.

La valeur du contrat n'a pas été dévoilée.

Le projet comprend également des installations de traitement qui emploient des technologies de concassage, de lixiviation et d'extraction au solvant et par voie électrolytique.

En vertu du contrat, SNC-Lavalin (TSX:SNC) s'occupera de la gestion globale et intégrera des ensembles technologiques d'autres entreprises, en plus de gérer des routes, des braquements de chantier, des lignes d'approvisionnement en électricité, des services de distribution d'énergie et d'autres éléments d'infrastructure essentiels.

Les travaux d'ingénierie liés au projet débuteront immédiatement au bureau de SNC à Santiago, tandis que l'achèvement des travaux mécaniques est prévu pour le troisième trimestre de 2014.

Selon une estimation de Pierre Lacroix, analyste chez Desjardins, le contrat vaudrait entre 100 et 150 millions $, en raison des coûts en capitaux estimés de 1,7 milliard $ US pour le projet Antofagasta.

Selon M. Lacroix, ces contrats représentent typiquement 10 pour cent des coûts totaux en capitaux, mais le travail confié à SNC pourrait ne pas s'étendre à l'ensemble du projet.

L'action de SNC-Lavalin a terminé mardi à 35 $ à la Bourse de Toronto, un cours inchangé par rapport à la clôture de vendredi.