Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Pauline Marois devient la première femme au poste de première ministre du Québec (PHOTOS)

MONTRÉAL - Un nouvel épisode de l'histoire du Québec commence.

C'est ce qu'a déclaré la chef Pauline Marois, la première femme à être élue chef d'un gouvernement du Québec, mardi soir.

Elle a été accueillie triomphalement par ses militants au Métropolis, en dépit de sa victoire serrée.

Le Parti québécois a été élu avec une mince majorité des voix, à peine 40 000, mais est minoritaire en Chambre, avec 55 candidats élus ou en avance.

Elle a dit souhaiter que ce soit l'occasion pour les Québécois de retrouver sa fierté comme peuple.

Elle est apparue autour de 23h30, peu après le discours de Jean Charest qui lui concédait la victoire. Elle avait l'air réjouie et encouragée par ses partisans.

Les militants lui ont réservé un accueil triomphal, et criaient «Pauline! Pauline!», à tue-tête. Ils ont chanté un classique québécois, «Ma chère Pauline, c'est à ton tour...», puis elle a dû prendre une grande respiration avant de prendre la parole.

Elle a d'abord remercié ses électeurs de Charlevoix—Côte-de-Beaupré.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les promesses du PQ
Pauline Marois en campagne

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.