Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les cigarettes électroniques seraient dangereuses pour la santé

TABAGISME - Malgré la crise, les chercheurs de l'Université d'Athènes continuent de travailler. La preuve, une étude publiée récemment d'après laquelle les cigarettes électroniques présenteraient, elles aussi, un risque pour la santé.

D'après cette étude présentée au congrès annuel de la Société européenne des maladies respiratoires, ces cigarettes, commercialisées à destination des fumeurs voulant sortir du tabagisme, limiteraient la pénétration d'air dans les poumons.

L'effet durerait une dizaine de minutes avec, pour conséquence, une moindre quantité d'oxygène absorbée par les poumons. Un risque pour les asthmatiques.

"Nous avons constaté une résistance immédiate à l'inhalation d'oxygène, ce qui suggère que les cigarettes électroniques ont des effets négatifs immédiatement après leur inhalation" explique le professeur Christina Gratziou, en charge de l'étude. "Néanmoins, plus de recherche doit être effectué pour savoir si ces effets perdurent à long terme", a tempéré la scientifique.

De son côté, la Société européenne des maladies respiratoires déconseille l'usage des cigarettes électroniques de manière générale. Dans un communiqué, l'institution a rappelé que certains produits toxiques comme le diethylène glycol -contenu habituellement dans les produits antigel- mais aussi de nombreux produits cancérigènes, ont récemment été identifiés dans des échantillons de cigarettes électroniques.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.