NOUVELLES
03/09/2012 03:56 EDT | Actualisé 03/11/2012 05:12 EDT

Tunisie: les garde-côtes tuent deux Egyptiens qui pêchaient illégalement

Deux marins pêcheurs égyptiens, qui pêchaient illégalement dans les eaux tunisiennes, ont été tués et deux autres blessés par des tirs de la marine tunisienne lors de l'arraisonnement de leur bateau, a annoncé lundi le ministère de la Défense.

L'incident est survenu dimanche lorsqu'un patrouilleur de la marine tunisienne a tiré des coups de semonce sur un navire de pêche égyptien au large des îles Kerkennah (sud-est), alors que celui-ci tentait de se sauver avec l'aide d'un autre bateau égyptien, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Deux marins ont tués et deux autres blessés sur le navire qui a finalement été arraisonné et dérouté vers le port de Sfax (300 km au sud de Tunis) avec 12 autres hommes à bord, a ajouté le ministère.

Une dizaine d'autres bateaux égyptiens se trouvant dans la zone ont essayé de heurter volontairement le patrouilleur de la marine après l'incident, selon le communiqué.

L'incident a été précédé d'escarmouches samedi au large de Lattaya, sur les îles Kerkennah, entre des embarcations de pêcheurs tunisiens et dix bateaux égyptiens venus pêcher illégalement.

Exprimant ses regrets pour la mort des deux marins égyptiens, le ministère tunisien des Affaires étrangères a affirmé que l'affaire serait "traitée selon les procédures légales dans l'esprit des relations de fraternité" entre la Tunisie et l'Egypte.

De plus en plus de bateaux égyptiens viennent pêcher illégalement dans les eaux territoriales tunisiennes, y compris dans des zones interdites à la pêche pour des raisons écologiques.

En juillet, Tunis a relâché 65 pêcheurs égyptiens arrêtés au large de Sfax et inculpés de pêche illicite et violation des eaux territoriales tunisiennes.

Bsh/cco