NOUVELLES
02/09/2012 11:54 EDT | Actualisé 02/11/2012 05:12 EDT

Button remporte un GP de Belgique marqué par une collision dès le départ

SPA, Belgique - Jenson Button a signé sa deuxième victoire de la saison en F1, dimanche, remportant un GP de Belgique où Lewis Hamilton et le meneur au classement général, Fernando Alonso, ont terminé la journée plus tôt que prévu après une collison dès le départ.

Button, de McLaren, a aussi remporté la course australienne qui a lancé la saison, en mars. Il signait un premier gain en Belgique et un 14e en carrière. Button a mené du début à la fin, peu affecté par ce qui se passait derrière.

«C'est une piste exceptionnelle ici, alors c'est très spécial pour moi d'avoir gagné en menant de bout à bout, a dit Button. Je n'ai pas eu une année très facile. Nous allons prendre le temps de savourer la victoire, puis nous allons espérer continuer sur la même lancée à Monza (au GP d'Italie, dimanche prochain).»

Button est monté sur son bolide et a brandi les poings en signe de victoire, au terme de la course.

«La voiture se comportait très bien et j'ai pu contrôler la dégradation des pneus. C'est toujours plus facile de faire ça quand vous êtes en tête, a dit Button, qui a accédé au sixième rang du classement des pilotes. Mes chances de remporter le championnat sont encore minces, mais ça montre qu'on peut ramasser 25 points très rapidement.»

Le champion en titre Sebastian Vettel de Red Bull a fini deuxième, réduisant à 24 points l'avance d'Alonso au classement général. Après sa mauvaise prestation lors des qualifications, il était heureux de ce résultat, lui qui partait 10e.

«J'étais optimiste mais prudent dans mes attentes, a dit Vettel. Je savais qu'ici il y a des chances de dépassement et que tout peut arriver.»

Kimi Raikkonen a terminé troisième, grimpant sur le podium pour une troisième fois de suite. Il revendique six présences dans le top trois avec sa Lotus, cette saison.

«La voiture n'a jamais été à son mieux, mais j'ai lutté pour en tirer le maximum et j'ai pu aller chercher des points importants pour l'équipe, a confié Raikkonen. C'est ça le principal.»

La collision du départ, initiée par Romain Grosjean de Lotus, a aussi coûté la course à ce dernier et à Sergio Perez, de Sauber.

Grosjean a voulu profiter d'une mince ouverture, mais il a plutôt heurté la McLaren de Hamilton. Les deux bolides ont dérivé pour entraîner avec eux Alonso et Perez, dans cet ordre. Il n'y a pas eu de blessés.

«Je me porte bien et je pense déjà à Monza», a mentionné Alonso sur Twitter.

Hamilton, visiblement frustré, a dit sa façon de penser à Grosjean après l'incident. Il a pointé du doigt le côté de son propre casque, après être sorti de sa voiture.

Nico Hulkenberg a fini quatrième avec sa Force India, devant la Ferrari de Felipe Massa et la Red Bull de Mark Webber. Ce dernier s'élancait 12e plutôt que septième, ayant été puni pour une infraction liée à sa boîte de vitesse.