NOUVELLES
01/09/2012 07:43 EDT | Actualisé 01/11/2012 05:12 EDT

Ouganda: une base de l'Armée du Seigneur a été détruite par les autorités

BANGUI, République centrafricaine - La base de l'un des principaux généraux de l'Armée de résistance du Seigneur, en République centrafricaine, a été détruite par l'armée de l'Ouganda.

Le colonel de l'armée ougandaise, Milton Katarinyebwa, a indiqué cette semaine que les militaires avaient pris le contrôle des quartiers généraux du général de l'ARS, Dominic Ongwen, l'un des quatre rebelles ougandais visés par un mandat d'arrêt de la Cour pénale internationale.

Le colonel Katarinyebwa a nié les allégations voulant que le général Ongwen ait été tué dans l'opération et soutient que les forces ougandaises sont à ses trousses.

La base a été saisie le 24 août, dans la région du Haut Mbomou, au sud-est de la République centrafricaine.

Depuis décembre 2011, une centaine de militaires américains fournissent des conseils aux armées de l'Ouganda et de la République centrafricaine sur les tactiques à adopter pour combattre Joseph Kony et les autres membres de l'ARS.

Le général Ongwen fait l'objet d'un mandat d'arrêt de la CPI depuis 2005 pour trois chefs d'accusation de crimes contre l'humanité.