NOUVELLES
30/08/2012 03:47 EDT | Actualisé 29/10/2012 05:12 EDT

Achat Nexen : le NPD veut savoir ce qui constitue un avantage net pour le Canada

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) demande au gouvernement fédéral de révéler quels critères il utilise pour décider s'il permettra ou non à une entreprise chinoise d'acheter une société canadienne du secteur des hydrocarbures.

Ottawa a entrepris, mercredi, d'examiner l'offre d'achat déposée par la China National Offshore Oil Company (CNOOC) pour la société de Calgary Nexen (TSX:NXY), une affaire de 15,1 milliards $.

Lorsqu'il étudie des prises de contrôle étrangères, le ministre de l'Industrie doit décider si la transaction représenterait un avantage net pour le Canada.

Mais le NPD veut savoir exactement à quoi cela correspond, et affirme que la population a le droit de savoir comment le gouvernement conservateur interprète la notion « d'avantage net ».

Le ministre d'État aux Finances, Ted Menzies, a fourni un début d'explication, jeudi : il a indiqué qu'il s'agit de s'assurer que le secteur canadien des ressources naturelles est bien protégé et qu'on tient compte des considérations environnementales.