NOUVELLES
23/07/2012 06:30 EDT | Actualisé 22/09/2012 05:12 EDT

L'armée va reprendre le contrôle des postes-frontières aux mains des rebelles (ministère)

Les rebelles, qui se sont emparés récemment de postes-frontières syriens avec la Turquie et l'Irak, ne pourront pas s'y maintenir, a déclaré lundi le porte-parole du ministère syrien des Affaires étrangères Jihad Makdessi.

"Deux poste-frontières sont actuellement hors du contrôle des (autorités). Mais ils sont inusités depuis juin, et il est facile d'envoyer quelques hommes armés pour s'en emparer", a déclaré M. Makdessi lors d'une conférence de presse à Damas.

Il a assuré que les rebelles "ne s'y maintiendront pas et qu'ils seront partis dans quelques jours".

Aux frontières de la Syrie, les points d'entrée sont disputés entre l'armée régulière et les groupes rebelles qui contrôlent un poste-frontière vital avec l'Irak et trois avec la Turquie.

rm/sk/kat/hj