NOUVELLES
23/07/2012 08:29 EDT | Actualisé 22/09/2012 05:12 EDT

Heurts entre Jordaniens et réfugiés syriens à Ramtha (témoins)

De heurts ont opposé lundi des réfugiés syriens à des Jordaniens dans la ville jordanienne de Ramtha, amenant la police anti-émeute à user de gaz lacrymogènes pour séparer les deux camps, ont rapporté des témoins.

L'incident à Ramtha qui n'est pas loin de la ville syrienne de Deraa (sud) s'est produit tôt lundi lorsque des jeunes Jordaniens ont tenté de prendre des photos de réfugiées syriennes, a indiqué Fathi Bachabcheh, responsable du camp de Bachabcheh gardé par des militaires et qui accueille plus d'un millier de réfugiés syriens.

La police jordanienne a eu recours à des gaz lacrymogènes pour séparer les deux camps, selon ce responsable.

Zayed Hammad, qui dirige l'Association du Livre saint et de la Tradition du prophète, une ONG qui prend en charge plus de 50.000 réfugiés syriens en Jordanie, a déclaré qu'à la suite de ces échauffourées, quelque 900 réfugiés ont réussi à quitter le camp.

"Ils ont profité des évènements pour s'échapper, ils n'étaient pas autorisés à quitter le campement sans permission", a-t-il dit.

Plus de 2.000 Syriens fuyant les violences dans leurs pays, se sont réfugiés dimanche en Jordanie, qui accueille plus de 140.000 Syriens.

L'ambassadeur américain à Amman, Stuart E. Jones, a annoncé dimanche une enveloppe supplémentaire de 100 millions de dollars à la Jordanie afin de l'aider à accueillir les dizaines de milliers de réfugiés syriens.

msh/akh/hj/sw