NOUVELLES
22/07/2012 03:19 EDT | Actualisé 21/09/2012 05:12 EDT

Irak: une série d'attentats fait au moins 17 morts et 96 blessés (autorités)

Une série d'attentats à la voiture piégée et d'attaques à la bombe a tué au moins 17 personnes et en a blessé 96 autres dimanche à travers l'Irak, a-t-on appris auprès de sources médicales et sécuritaires.

L'attentat le plus sanglant s'est produit à Mahmoudiya, au sud de Bagdad, où l'explosion quasi-simultanée de deux voitures piégées a fait au moins dix morts et 36 blessés, selon des sources médicales.

Des attaques ont également touché les villes de Najaf, Ramadi, Mossoul, et Madain.

A Madain, également au sud de Bagdad, l'explosion de plusieurs bombes placées le long d'une route a tué six personnes et en a blessé 13 autres, selon un responsable du ministère de l'Intérieur et une source médicale.

A Mossoul, à 350 km au nord de la capitale irakienne, un policier a été tué et 15 personnes blessées dans l'explosion d'une voiture piégée stationnée à proximité d'un commissariat, selon le lieutenant de police Mohammed Khalaf et le docteur Mahmoud Haddad de l'hôpital municipal.

A Ramadi, la capitale de la province occidentale d'Al-Anbar, neuf personnes ont été blessées, également lors d'attentats à la voiture piégée.

Tôt dimanche, 23 personnes avaient été blessées, dont quatre grièvement, dans une attaque à la voiture piégée dans le centre de la ville sainte chiite de Najaf, à 150 km au sud de Bagdad.

bur-psr/gde/sb