NOUVELLES
22/07/2012 02:08 EDT | Actualisé 21/09/2012 05:12 EDT

GP d'Allemagne: le Grand Prix en bref

Grand Prix d'Allemagne, 10e manche (sur 20) du Championnat du monde de Formule 1, couru dimanche sur le circuit d'Hockenheim (Allemagne).

Distance: 67 tours de 4,574 km soit 306,458 km

Temps: ensoleillé

Meilleur temps absolu des qualifications: Kimi Räikkönen (FIN/Lotus-Renault), 1:15.693 en Q1 (moyenne: 217,542 km/h)

Pole position: Fernando Alonso (ESP/Ferrari), 1:40.621 (moyenne: 163,648 km/h) en pneus pluie

Grille de départ:

1re ligne:

Fernando Alonso (ESP/Ferrari)

Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault)

2e ligne:

Michael Schumacher (GER/Mercedes-AMG)

Nico Hülkenberg (GER/Force India-Mercedes)

Podium:

1. Fernando Alonso (ESP/Ferrari), les 306,458 km en 1 h 31:05.862

(moyenne: 201,843 km/h)

2. Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes) à 6.949

3. Kimi Räikkönen (FIN/Lotus-Renault) 16.409

Meilleur tour en course: Michael Schumacher (GER/Mercedes-AMG), 1:18.725 au 57e tour (moyenne: 209,163 km/h)

Leaders successifs: Alonso du 1er au 17e tour, Vettel du 18e au 20e tour, Alonso du 21e tour à l'arrivée.

Championnats du monde:

Pilotes: 1. Alonso (ESP), 154 pts; 2. Webber (AUS), 120 pts; 3. Vettel (GER), 110 pts; 4. Räikkönen (FIN), 98 pts; 5. Hamilton (GBR), 92 pts; 6. Rosberg (GER), 76 pts; 7. Button (GBR), 68 pts; 8. Grosjean (FRA), 61 pts; etc.

Constructeurs: 1. Red Bull, 230 pts; 2. Ferrari, 177 pts; 3. McLaren, 160 pts; 4. Lotus, 159 pts; 5. Mercedes, 105 pts; 6. Sauber, 80 pts; 7. Williams, 47 pts; 8. Force India, 46 pts; 9. Toro Rosso, 6 pts.

La course: 30e victoire en F1 d'Alonso, parti en pole position, et 3e succès cette saison après la Malaisie et le GP d'Europe, à Valence, au terme d'une course qu'il a débutée en pole position puis menée pendant 64 tours sur 67, sans commettre la moindre faute, même sous la pression de Vettel en début de course, puis de Button pendant les 25 derniers tours. Vettel, parti de la 1re ligne, reste longtemps 2e puis mène pendant trois tours, lors du premier arrêt d'Alonso, puis perd une place lors de son deuxième arrêt au stand. Il la reprend en dépassant Button au 66e tour, puis la perd à cause d'une pénalité de 20 secondes, ce dépassement hors-piste étant sanctionné de 20 secondes par la direction de course, deux heures après l'arrivée. Derrière Alonso et Button, Räikkönen récupère la 3e place et beaucoup de points au championnat, qui lui permettent de passer à la 4e place devant Hamilton, seul abandon du jour, pour le 100e GP de F1 du Britannique. Dans le peloton, les Sauber sont venues à bout des Force India, mieux parties, et Mercedes termine aussi dans les points, grâce à la 7e place de Schumacher, parti de la 3e place sur la grille et auteur du meilleur tour en course, et grâce à Rosberg, parti 21e et arrivé 10e, avec un point. Alonso creuse l'écart en tête du classement pilotes, avec 34 points d'avance sur Webber, 8e, et 44 points d'avance sur Vettel, grand perdant du jour, devant son public. Avant le départ, les Red Bull ont été jugées conformes mais la FIA a reconnu explicitement qu'un point du règlement technique méritait d'être réécrit suite à une innovation de Red Bull et de son ingénieur-vedette, Adrian Newey.

Prochain GP: Hongrie, le 29 juillet, sur le Hungaroring (près de Budapest)

dlo/smr