NOUVELLES
20/07/2012 09:25 EDT | Actualisé 19/09/2012 05:12 EDT

Obama va s'exprimer sur la fusillade du Colorado

Le président des Etats-Unis Barack Obama va s'exprimer vendredi sur la fusillade meurtrière du Colorado (ouest) depuis Fort Myers (Floride, sud-est) où il doit participer à une réunion électorale vers 15H20 GMT, a annoncé la porte-parole de son équipe de campagne.

"Le président va parler de la tragédie d'Aurora au Colorado depuis Fort Myers ce matin", a indiqué cette porte-parole, Jennifer Psaki, en précisant que l'intervention présidentielle initialement prévue à 11H20 locales dans cette ville serait "abrégée".

Plus tôt vendredi, la Maison Blanche avait fait savoir que M. Obama avait été informé à l'aube de cette fusillade depuis la Floride, un Etat clé où il effectue une tournée de deux jours à trois mois et demi de la présidentielle.

Dans un communiqué diffusé peu après, M. Obama a affirmé que son épouse Michelle et lui-même étaient "choqués et attristés par la fusillade atroce et tragique au Colorado" et promis que son gouvernement ferait "tout ce qui est en son pouvoir pour soutenir les habitants d'Aurora en ce moment extraordinairement difficile".

"Nous nous engageons à ce que les responsables rendent des comptes devant la justice, à assurer la sécurité de nos compatriotes et à prendre soin des blessés", a ajouté le président.

"Comme nous le faisons lorsque nous nous retrouvons face à des moments sombres et difficiles, nous devons nous rassembler, comme une grande famille américaine. Nous devons tous penser aux habitants d'Aurora et prier pour eux, alors qu'ils doivent affronter la perte de parents, d'amis et de voisins, et nous devons être solidaires d'eux dans les heures et jours difficiles à venir", a-t-il conclu.

La Maison Blanche n'a pas dit dans l'immédiat si le programme de M. Obama vendredi serait modifié. Après Fort Myers, il était attendu à Orlando dans l'après-midi pour des réunions publiques en vue de la présidentielle du 6 novembre.

Son adversaire républicain à l'élection, Mitt Romney, s'est dit pour sa part "profondément attristé par la nouvelle de la violence insensée" au Colorado.

"Nous prions pour les proches et les amis des victimes en ce moment de traumatisme et de grand chagrin. Nous espérons que la personne responsable de ce crime affreux rendra rapidement des comptes devant la justice", a ajouté M. Romney dans un communiqué.

Au moins 12 personnes ont été tuées et une quarantaine blessées dans cette fusillade qui s'est produite dans un cinéma d'Aurora près de Denver dans la nuit de jeudi à vendredi, selon un nouveau bilan révisé à la baisse. Un suspect de 24 ans a été appréhendé.

tq/bar