NOUVELLES
20/07/2012 02:36 EDT | Actualisé 19/09/2012 05:12 EDT

Le feu vert de l'Eurogroupe à l'aide aux banques espagnoles ne calme pas les inquiétudes pour l'Espagne

BRUSSELS - Les ministres des Finances des 17 pays de la zone euro ont approuvé vendredi à l'unanimité les termes d'une aide financière au secteur bancaire espagnol allant jusqu'à 100 milliards d'euros. Ce feu vert n'a pourtant pas apaisé les inquiétudes sur la situation du pays, après une nouvelle série de mauvaises nouvelles économiques.

Le jour même, le gouvernement espagnol a ainsi revu à la baisse sa prévision de croissance. Il a annoncé que l'Espagne devrait rester en récession en 2013, avec une contraction de son Produit intérieur brut (PIB) de 0,5% contre -0,2% initialement prévu. Le taux de chômage, qui atteint désormais 24,4%, devrait rester au même niveau l'an prochain, selon le gouvernement espagnol.

Le même jour, la région de Valence a fait savoir qu'elle allait devenir la première à puiser dans le fonds destiné à aider les 17 régions semi-autonomes d'Espagne, dont beaucoup sont lourdement endettées. AP

sb/AP-V0555