NOUVELLES
20/07/2012 05:37 EDT | Actualisé 19/09/2012 05:12 EDT

Grenades suisses en Syrie: Enquête et levée du blocage des armes pour les Emirats

La Suisse a levé le blocage des exportations d'armes vers les Emirats arabes unis après avoir formé une commission d'enquête commune sur la découverte en Syrie de grenades suisses qui y auraient été réexportées depuis les EUA, a déclaré vendredi le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) à Berne.

Ce blocage provisoire avait été imposé le 4 juillet, quelques jours après des informations de presse. Il a été levé après que la Suisse et les Emirats eurent crée une commission commune pour enquêter sur l'affaire. La commission qui a commencé ses travaux mardi doit notamment déterminer si des grenades à main livrées en 2003 aux EAU ont été réexportées.

Au début du mois, des photos représentant des grenades à mains produites en Suisse et qui se trouveraient en Syrie ont été publiées dans les médias suisses. Le lieu de découverte des armes n'a pas encore pu être déterminé avec exactitude.

La Suisse n'a pas exporté de matériel de guerre vers la Syrie depuis le 1er avril 1998.

Selon les premières conclusions des autorités suisses au moment des révélations, les grenades à main figurant sur les photos proviennent d'une livraison aux EAU de 2003. A l'époque, 225.162 grenades au total avaient été livrées à l'armée des Emirats, qui s'était engagée à ne pas les réexporter.

Les grenades auraient été fabriquées par le groupe suisse d'armement Ruag.

mnb/ale/jlb