NOUVELLES
20/07/2012 03:38 EDT | Actualisé 18/09/2012 05:12 EDT

Congo: très large avance du parti présidentiel au 1er tour des législatives (officiel)

Le Parti congolais du travail (PCT) du président Denis Sassou Nguesso a remporté 57 des 69 sièges pourvus dès le premier tour dimanche des élections législatives au Congo, selon les résultats annoncés vendredi par le ministre de l'Intérieur.

Dix autres sièges, sur les 135 de l'Assemblée nationale à pourvoir, vont à des partis alliés au PCT. L'opposition n'en a obtenu qu'un et un candidat indépendant a été élu. Un second tour est prévu le 5 août.

Le ministre de l'Intérieur Raymond Zéphirin Mboulou n'a pas précisé le taux de participation. L'Observatoire congolais des droits de l'homme (OCDH) l'avait donné donné à 15% et les observateurs de l'Union africaine (UA) et de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) l'avait jugé faible, sans donner de chiffre.

Le PCT et ses alliés détenaient la majorité absolue dans l'Assemblée sortante, l'opposition n'ayant que 11 élus.

Les dernières législatives de 2007 ont été marquées par des fraudes et des dysfonctionnements dénoncés par les observateurs de l'Union africaine.

Le scrutin n'a pas eu lieu dimanche dans trois circonscriptions de Brazzaville touchées par l'explosion d'un dépôt de munitions le 4 mars qui avait fait près de 300 morts, ni dans celle de Vindza (sud) où il a été reporté sine die à la suite d'incidents lors d'un meeting du candidat du PCT, deux jours avant le vote.

lmm-epe/jlb