NOUVELLES
20/07/2012 08:02 EDT | Actualisé 19/09/2012 05:12 EDT

Argentine: la police des douanes saisit 536 kilos de cocaïne destinée au Nigeria

BUENOS AIRES, Argentine - Des chiens détecteurs de drogue ont découvert une demi-tonne de cocaïne dans de la machinerie qui devait être envoyée en Afrique, a annoncé la police des douanes de l'Argentine vendredi.

La cocaïne était cachée dans 490 briques colorées placées dans de la machinerie lourde qui devait partir de l'aéroport international de Buenos Aires. La marchandise était destinée à une entreprise pétrolière de Lagos, au Nigeria, selon Maria Siomara Ayeran, directrice générale de l'agence des douanes argentine.

L'entreprise qui devait recevoir la marchandise en Afrique n'existe pas, a déclaré Mme Ayeran. L'exportateur fait l'objet d'une enquête et tous ses envois internationaux de marchandises sont examinés à la lumière de cette affaire, a-t-elle précisé.

Quand les chiens ont détecté des odeurs suspectes, des agents ont ouvert la machinerie et y ont découvert 536 kilos de cocaïne pure cachée dans d'épaisses couches de plomb et d'acier, a expliqué Mme Ayeran. Selon elle, la drogue était probablement destinée au marché européen, où sa valeur au détail serait de près de 25 millions $ US.

C'est la première fois que les autorités de l'Argentine confisquent une aussi grande quantité de drogue devant être transportée par avion vers l'Afrique, a précisé Mme Ayeran.

«Le lien vers l'Afrique est une nouvelle route que les trafiquants exploitent, et elle est en développement», a-t-elle expliqué.

Les suspect sont connus des enquêteurs. Un juge a ordonné six perquisitions avant l'aube pour amasser davantage de preuves. L'identité des personnes et des entreprises impliquées ne sera pas rendue publique pendant la durée de l'enquête, ont précisé des responsables.