NOUVELLES
20/07/2012 05:46 EDT | Actualisé 19/09/2012 05:12 EDT

Allemagne: chanter ou être exclu, suggère l'ex-président de la DFB (presse)

Le sélectionneur Joachim Löw doit obliger ses internationaux à chanter l'hymne national sous peine d'être exclus, a déclaré Gerhard Mayer-Vorfelder, ancien président de la Fédération allemande de football (DFB), vendredi dans une interview au quotidien Bild.

"Le sélectionneur doit imposer l'hymne national", estime M. Mayer-Vorfelder. Il (Löw) dit toujours qu'il ne peut pas les forcer. Moi, je pense que c'est possible. S'il dit au joueur qu'il doit chanter, sinon il ne sera plus sélectionné".

L'ex-dirigeant prend l'exemple de la demi-finale de l'Euro-2012 perdue contre Italie: "les Italiens ont chanté avec ferveur et joué avec la même passion pour leur pays. Et nous? C'était presque honteux".

L'ancien membre du Comité exécutif de la Fifa, 79 ans, ne comprend pas davantage l'argument selon lequel des joueurs, tels le germano-tunisien Sami Khedira, puissent rester silencieux par respect pour leurs origines étrangères.

"Pour moi, ce n'est pas une raison pour rester silencieux. On ne peut pas jouer pour la DFB et en tirer les avantages, et agir ensuite comme si on était seulement à moitié Allemand", considère-t-il.

L'Allemagne affrontera l'Argentine en match amical le 15 août à Francfort, avant de débuter sa campagne de qualification au Mondial-2014 par la réception des Iles Feroe le 7 septembre à Hanovre.

sg/gv