Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Syrie: Jean-Marie Guéhenno va quitter son poste d'adjoint de Kofi Annan

Le Français Jean-Marie Guéhenno quittera bientôt son poste d'adjoint du médiateur de l'ONU et de la Ligue arabe en Syrie Kofi Annan, a annoncé mardi un porte-parole des Nations unies.

M. Guéhenno vient d'être nommé par le président français François Hollande pour présider la commission chargée d'élaborer le nouveau Livre blanc de la Défense. Cette commission, composée d'une quarantaine de personnes, doit présenter à la fin de l'année des propositions en vue de la loi de programmation militaire 2014-2019.

"Le gouvernement français a proposé un poste à M. Guéhenno, il quittera bientôt ses fonctions d'adjoint de l'envoyé spécial" Kofi Annan, a indiqué le porte-parole adjoint de l'ONU, Eduardo del Buey, sans autres précisions.

Kofi Annan a un autre adjoint, en la personne de l'ancien ministre palestinien des Affaires étrangères Nasser al-Qidwa.

M. Guéhenno, 62 ans, avait été nommé en mars pour seconder Kofi Annan dans sa mission de médiation en Syrie. C'est un ancien chef des opérations de maintien de la paix de l'ONU, poste qu'il a occupé de 2000 à 2008.

Il avait auparavant occupé plusieurs postes dans l'administration et la diplomatie françaises, notamment à la Cour des comptes.

avz/sam

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.