Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

RDC/procès Chebeya: l'ONU demande le respect des règles de droit

Mme Navi Pillay, Haut-commissaire de l'ONU chargée des droits de l'Homme, a demandé mardi que les règles de droit soient pleinement respectées lors du procès en appel concernant le meurtre du défenseur des droits de l'homme Floribert Chebeya Bahizire en 2010 en République démocratique du Congo (RDC).

"Ce procès est très important, M. Chebeya était un pionnier dans le mouvement des droits de l'homme en RDC", a indiqué Mme Pillay, citée dans un communiqué publié à Genève.

M. Chebeya, directeur de l'ONG La Voix des Sans-Voix (VSV), a été retrouvé assassiné le 2 juin 2010 dans une banlieue de Kinshasa. Le 23 juin 2011, un tribunal militaire de Kinshasa a condamné cinq policiers, dont trois par contumace, pour meurtre, arrestation illégale, détention et enlèvement.

L'inspecteur général de la police nationale congolaise a été suspendu de ses fonctions à la suite de cette affaire en 2010, mais n'a jamais été poursuivi.

La prochaine audition du procès en appel est prévue ce mardi.

mnb/pjt/aub

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.