Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les rebelles affirment avoir abattu un hélicoptère au-dessus de Damas

L'Armée syrienne libre (ASL) a affirmé avoir abattu mardi un hélicoptère au-dessus de Damas où de violents combats ont lieu depuis dimanche entre l'armée régulière et les rebelles.

"Oui, nous avons avons abattu un hélicoptère au-dessus de Qaboun", un quartier de Damas, a affirmé à l'AFP Kassem Saadeddine, porte-parole de l'ALS en Syrie, interrogé via Skype. IL n'a fourni aucun détail.

De son côté, l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a indiqué que, "selon plusieurs témoins, un hélicoptère a chuté après avoir été touché par les tirs des révolutionnaires".

Selon Abou Omar, porte-parole des militants pro-démocratie à Damas, "le réservoir de l'hélicoptère qui bombardait les quartiers de Qaboun, Barzé et Harasta a été touché par une roquette, puis l'appareil est tombé à la périphérie de Qaboun".

En revanche, un militant à Qaboun, qui affirme se prénommer "Omar" a indiqué à l'AFP que "l'ASL était engagé dans des combats contre les troupes d'Assad mais que l'information faisant état d'un hélicoptère abattu était sans fondement".

sk-ram/vl

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.