NOUVELLES
17/07/2012 01:52 EDT | Actualisé 16/09/2012 05:12 EDT

Les profits de Johnson & Johnson ont fortement chuté au deuxième trimestre

NEW BRUNSWICK, États-Unis - Johnson & Johnson, géant américain des produits pharmaceutiques, d'hygiène et de beauté, a vu son bénéfice net fondre de près de la moitié au deuxième trimestre en raison de ventes inférieures et d'éléments non récurrents, notamment des frais de litiges.

Le fabricant des sparadraps Band-Aid a également revu à la baisse ses prévisions de profits pour 2012.

Johnson & Johnson a annoncé mardi avoir enregistré au deuxième trimestre un bénéfice net de 1,41 milliard $ US, ou 50 cents US par action, en baisse par rapport à celui de 2,78 milliards $ US, ou 1,00 $ US par action, réalisé lors de la même période il y a un an.

Abstraction faite des éléments non récurrents, le bénéfice de l'entreprise a été de 3,63 milliards $ US, ou 1,30 $ US par action.

Les analystes consultés par FactSet s'attendaient en moyenne à un bénéfice net par action de 1,19 $ US et à des revenus de 16,71 milliards $ US.

Johnson & Johnson prévoit maintenant pour l'ensemble de l'exercice 2012 un bénéfice net d'entre 5,00 $ US et 5,07 $ US par action, en baisse par rapport à la prévision faite en avril d'un bénéfice net d'entre 5,05 $ US et 5,15 $ US par action, en excluant les éléments non récurrents.