Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Kosovo - La Fifa repousse sa décision à fin septembre 2012

La Fifa a décidé mardi de repousser à son prochain comité exécutif les 27-28 septembre 2012 l'examen des "modalités de la décision sur le Kosovo", pour jouer ou non des matches amicaux, a annoncé son président Joseph Blatter en conférence de presse.

En mai, le comité exécutif avait donné son accord pour que les équipes nationales puissent disputer des matches amicaux contre le Kosovo, qui n'est pas une fédération membre de la Fifa.

La Fédération serbe de football (FSS) avait alors élevé une "vive protestation" contre cette décision, que le secrétaire général Jérôme Valcke avait défendue en arguant d'une volonté d'aider "au développement du football".

Finalement, la Fifa avait "suspendu" sa décision d'autoriser le Kosovo à disputer des matches amicaux contre des fédérations membres en attendant que le comité exécutif de mardi tranche la question. Mais l'examen de cette question a de nouveau été repoussée à fin septembre.

Ancienne province serbe, le Kosovo a été le théâtre d'un conflit (1998-1999) entre indépendantistes albanais kosovars et forces de Belgrade. En février 2008, la majorité albanaise du Kosovo a proclamé l'indépendance de ce territoire, que la Serbie refuse de reconnaître.

ale-pgr/sk

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.