Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Jada Pinkett Smith demande au Congrès d'agir pour contrer le trafic d'humains

WASHINGTON - Jada Pinkett Smith exhorte le Congrès américain à en faire davantage pour lutter contre le trafic d'êtres humains aux États-Unis et à travers le monde.

L'actrice a témoigné mardi lors d'une audience du comité sénatorial sur les relations extérieures.

Elle a affirmé qu'elle avait l'intention de lancer une campagne visant à sensibiliser la population et de mettre en place des moyens d'action pour mettre fin au commerce d'êtres humains et à l'esclavage.

Jada Pinkett Smith a remercié sa fille âgée de 11 ans, Willow, de l'avoir sensibilisée à cette cause.

La jeune fille a assisté au témoignage, tout comme le célèbre mari de Jada Pinkett Smith, l'acteur Will Smith.

L'actrice a déclaré que l'esclavage «prive de la chose qui est la plus chère, la liberté».

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.