NOUVELLES
17/07/2012 10:37 EDT | Actualisé 16/09/2012 05:12 EDT

Israël craint un afflux de combattants jihadistes à la frontière syrienne

JÉRUSALEM - Sipa — Les jihadistes du monde entier pourraient profiter du chaos qui règne en Syrie pour attaquer Israël, s'est alarmé mardi le chef du renseignement militaire israélien, Aviv Kochavi, cité par un participant à une réunion privée.

Selon M. Kochavi, la zone autour du plateau du Golan, contrôlé par Israël, pourrait devenir le théâtre d'opérations contre Israël, comme le désert du Sinaï, en Égypte, a été utilisé pour atteindre le sud de l'État hébreu.

La frontière entre Israël et la Syrie bénéficie d'un calme relatif depuis 1974. Selon M. Kochavi, des hommes armés en profitent pour s'infiltrer dans la zone frontalière pendant que l'armée syrienne est mobilisée contre les rebelles.

M. Kochavi a par ailleurs prédit la chute, à terme, du président syrien Bachar el-Assad.