NOUVELLES
16/07/2012 10:05 EDT | Actualisé 15/09/2012 05:12 EDT

Wall Street ouvre en baisse, déçue par le recul des ventes au détail aux USA

La Bourse de New York a ouvert en baisse lundi, déçue par des statistiques américaines en demi-teinte malgré la performance trimestrielle supérieure aux attentes de la banque Citigroup: le Dow Jones cédait 0,42% et le Nasdaq 0,46%.

Vers 13H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average abandonnait 54,12 points à 12.722,97 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, lâchait 13,44 points à 2.895,03 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 perdait 0,36% (-4,86 points) à 1.351,92 points.

Wall Street avait terminé en hausse vendredi, tirée par une performance de JPMorgan Chase moins mauvaise que redouté et par une croissance chinoise conforme aux prévisions: le Dow Jones Industrial Average s'était apprécié de 1,62% à 12.777,09 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 1,48%, à 2.908,47 points.

Les grands indices de Wall Street ont ouvert en légère baisse, "prudents après la publication de statistiques économiques mitigées aux Etats-Unis", ont souligné les experts de la banque Wells Fargo.

D'un côté, "les ventes au détail en juin ont enregistré un recul de 0,5% après avoir déjà baissé de 0,2% en mai", ont-ils précisé.

Ces ventes, regardées de très près par les investisseurs pour jauger la vigueur de l'économie américaine, dont la consommation représente un moteur essentiel, ont ainsi glissé pour le troisième mois d'affilée, alors que l'estimation médiane des analystes les donnait en hausse de 0,2%.

D'un autre côté, l'activité manufacturière de la région de New York s'accélère, selon l'indice Empire State pour le mois de juillet publié lundi par la banque centrale américaine (Fed). Cet indice a gagné 5,1 points pour s'établir à 7,4 alors que la prévision médiane des analystes le donnait à 3,8.

Par ailleurs, au début d'une semaine chargée en résultats, "la performance de Citigroup s'avère meilleure que prévu", a noté Dick Green, du site d'analyse financière Briefing.com. La banque américaine a annoncé un bénéfice net en baisse de 12% sur un an au deuxième trimestre à 2,9 milliards de dollars, supérieur aux attentes mais assorti d'une baisse du chiffre d'affaires. Son action montait de 1,35% à 27,01 dollars.

Le marché obligataire évoluait sans direction. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans était stable par rapport à vendredi et se maintenait à 1.499%, et celui à 30 ans baissait à 2,526% contre 2.584%.

ppa/sl/bar