NOUVELLES
16/07/2012 03:40 EDT | Actualisé 15/09/2012 05:12 EDT

Sept morts dans le crash d'un hélicoptère au Darfour (armée soudanaise)

Sept militaires soudanais ont péri lundi dans le crash de leur hélicoptère dans le Darfour, une région de l'ouest du Soudan en proie à une guerre civile, a annoncé l'armée soudanaise.

L'incident, qui s'est produit près d'El-Facher, capitale du Darfour-Nord, "alors que les militaires étaient en mission", est dû à "un problème technique", a indiqué le porte-parole de l'armée soudanaise Sawarmi Khaled Saad, cité par l'agence officielle Suna.

Des officiers font partie des victimes, a ajouté le porte-parole, sans préciser le type de l'appareil accidenté.

Deux personnes à bord ont toutefois survécu et ont été transportées vers un hôpital militaire de la région pour y être soignées, selon ce porte-parole.

Le 30 décembre dernier, un hélicoptère militaire soudanais s'était écrasé peu après son décollage d'une base de l'armée de l'air au Kordofan-Nord, et les six membres d'équipage étaient morts.

L'appareil, de fabrication russe, avait pris feu en raison d'un "problème technique", selon l'armée soudanaise.

La guerre civile au Darfour a fait, selon l'ONU, au moins 300.000 morts --10.000 selon le gouvernement soudanais-- dans des combats entre rebelles non-arabes et le régime de Khartoum, dominé par les Arabes, depuis 2003.

Depuis 2009, le président soudanais Omar el-Béchir est recherché par la Cour pénale internationale (CPI) pour des crimes contre l'humanité commis à l'encontre des habitants du Darfour.

it/hj/cco