NOUVELLES
16/07/2012 12:18 EDT | Actualisé 15/09/2012 05:12 EDT

Les ventes au détail en recul pour un troisième mois consécutif aux États-Unis

WASHINGTON - Le secteur des ventes au détail aux États-Unis a enregistré un recul de 0,5 pour cent entre mai et juin, a annoncé lundi le département américain du Commerce. Il s'agit d'un troisième recul mensuel consécutif, du jamais vu depuis 2008, au plus fort de la crise financière.

Le rapport a poussé certains économistes à revoir à la baisse leurs prévisions pour la croissance économique du trimestre d'avril à juin. Plusieurs d'entre eux sont désormais persuadés que l'économie a crû de façon moins importante qu'au premier trimestre, lorsque la croissance avait été d'un faible 1,9 pour cent.

En juin, les dépenses ont reculé dans la quasi-totalité des catégories importantes: automobiles, meubles, électroménagers, fournitures de jardinage et grands détaillants.

Selon l'économiste en chef spécialisé en économie américaine chez Capital Economics, Paul Ashworth, l'économie américaine n'a probablement crû que de 1,5 pour cent au cours du trimestre d'avril à juin. Ce taux n'est pas suffisant pour réduire le taux de chômage qui, à 8,2 pour cent, reste élevé.

Les consommateurs ont quelque peu perdu confiance en l'économie ce printemps. Les embauches ont ralenti et les salaires peinent à suivre l'inflation, ce qui entraîne un resserrement des budgets des ménages.

L'activité des fabricants de la région de New York a toutefois pris du mieux, selon un sondage. La Réserve fédérale de New York a indiqué que son indice manufacturier avait augmenté à 7,4 points en juillet, comparativement à 2,3 points en juin. Tout chiffre supérieur à zéro signale une croissance de l'activité.