Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

USA: le comparateur de vols Kayak veut entrer en Bourse

Le comparateur de vols Kayak a annoncé qu'il voulait s'introduire en Bourse sur le Nasdaq à New York et lever jusqu'à 100 millions de dollars, d'après un document remis lundi aux autorités boursières américaines.

Le groupe Kayak Software Corporation, fondé en 2004 par les voyagistes en ligne Expedia, Travelocity et Orbitz pour permettre de comparer les prix de vols, hôtels, locations de voitures de centaines de sites de voyage, veut mettre sur le marché 4,025 millions de titres qui seront vendus à un prix situé entre 22 et 25 dollars par action, précise le document.

Comme Facebook ou encore le club de football Manchester United qui vient lui aussi d'enregistrer un projet d'introduction boursière, Kayak aura en circulation deux types d'actions à l'issue de cette opération, des actions de classe A et des actions de classe B, avec des droits de vote dix fois supérieurs et convertibles en actions A.

"Les détenteurs d'actions de classe B contrôleront donc au moins 98,6% des droits de vote" de l'entreprise, indique le document.

Parallèlement, "nous allons peut-être émettre des actions de classe A supplémentaires qui seront placées de manière privée auprès des actionnaires existants", poursuit le prospectus boursier, précisant que l'entreprise prévoyait d'être cotée sous le symbole KYAK.

ved/sl/sam

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.