Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Tchad: retrait du certificat de vol de Toumaï Air Tchad et trois autres compagnies

Les autorités tchadiennes ont annoncé lundi le retrait du certificat de transport aérien de la compagnie nationale Toumaï Air Tchad après la découverte de "problèmes graves de sécurité" en violation des règles de l'aviation civile.

"L'autorité de l'aviation civile a retiré le certificat de transports aérien à la compagnie Toumaï et à deux autres (Sahara aéro services et RJM Aviation basées à Ndjamena) suite à des problèmes graves de sécurité dans l'aviation civile du Tchad", a annoncé à l'AFP le secrétaire général du ministère des Transports et de l'aviation civile, Mahamat Aware Neïssa.

"Toumaï Air Tchad et les deux autres compagnies ne pourront plus faire des vols internationaux puisque selon les conclusions de l'audit de l'Organisation de l'aviation civile internationale, ces compagnies opèrent avec un permis temporaire et sans +air operator certificate+. Ce qui pose de graves problèmes de sécurité", a expliqué Mahamat Aware Neïssa.

La compagnie Toumaï Air Tchad, lancée en 2004 et détenue à 40% par l'Etat tchadien, fait face depuis plusieurs mois à des difficultés financières.

Selon le secrétaire général du ministère, après l'arrêt de la location d'un Boeing suite à des impayés, "la compagnie s'est retrouvée malheureusement avec un seul avion (Foker 28) interdit depuis 2002 à la navigation en Europe".

mzd/xbs/hba

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.