NOUVELLES
22/06/2012 07:48 EDT | Actualisé 22/08/2012 05:12 EDT

Un important chargement d'ivoire est découvert à Nairobi, au Kenya

NAIROBI, Kenya - Un responsable kenyan affirme que des agents de sécurité du principal aéroport du pays, à Nairobi, ont intercepté 345 morceaux de défenses d'éléphants pesant plus de 600 kilogrammes, et destinés à Lagos, au Nigeria.

Paul Odoto, un porte-parole du Service de protection de la faune du Kenya, a déclaré vendredi que l'ivoire était séparé dans six caisses, et recouvert de poivre et de papier d'aluminium pour empêcher les chiens de le sentir.

Selon lui, le chargement illégal devait être transporté sur un appareil d'Ethiopian Airlines, mais a été intercepté à l'aéroport international de Jomo Kenyatta, à Nairobi.

Au dire de responsable de services fauniques, le Kenya est l'un des pays utilisés pour le trafic illégal d'ivoire africain à destination des pays d'Asie du Sud-Est. La demande pour l'ivoire est forte dans les pays de cette région, particulièrement en Chine, où le matériau est utilisé pour fabriquer des bijoux.