NOUVELLES
22/06/2012 10:11 EDT | Actualisé 22/08/2012 05:12 EDT

GP d'Europe - Essais libres 2: Vettel le plus rapide

L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull), double champion du monde en titre, a signé le meilleur temps de la 2e séance d'essais libres du Grand Prix d'Europe de Formule 1, 8e manche de la saison 2012, vendredi après-midi sur le circuit urbain de Valence (Espagne).

Invaincu à Valence depuis 2010 inclus, Vettel, qui aura 25 ans le 3 juillet, a accompli son meilleur tour en 1 min 39 sec 334/1000, soit sept dixièmes de moins que le meilleur temps réussi, le matin, par le Vénézuélien Pastor Maldonado (Williams-Renault).

Vettel a devancé plusieurs pilotes moins habitués que lui à fréquenter le haut des feuilles de chronos, comme par exemple son compatriote Nico Hülkenberg, dans la Force India pilotée le matin, et visiblement bien préparée, par le pilote de réserve de l'écurie indienne, le Français Jules Bianchi.

Deuxième temps de cette 2e séance, "Hülk" a devancé "Koba", alias Kamui Kobayashi, le Japonais de chez Sauber et autre surprise relative de cette séance consacrée, chez McLaren par exemple, à trouver les meilleurs réglages en vue des qualifications et de la course, samedi et dimanche à la même heure.

Le soleil est en effet revenu sur les quais où étaient installés les voiliers de la 32e Coupe de l'America, en juillet 2007, et les conditions météo, plus favorables, ressemblaient plus que le matin (vent violent en rafales, ciel couvert) à ce que la météo annonce pour les deux jours à venir.

Le champion du monde de chez Mercedes, Michael Schumacher, a signé le 4e temps devant un autre pilote surprenant, le Brésilien Bruno Senna (Williams), en récupérant sa voiture prêtée le matin au réserviste finlandais Valtteri Bottas.

Derrière ce quintette de tête figure l'Ecossais Paul di Resta, dans l'autre Force India, devant Fernando Alonso (Ferrari), le double champion du monde espagnol, et Romain Grosjean (Lotus).

L'autre régional de l'étape, l'Espagnol Pedro de la Rosa, au volant de sa HRT, a tapé très fort dans les pneus, à mi-séance, mais loin de la piste principale, ce qui a évité de sortir les drapeaux rouges le temps qu'une grue vienne dégager sa monoplace.

Une troisième séance d'essais libres était prévue samedi matin avant les qualifications de 14h00 (12h00 GMT).

dlo/dif