NOUVELLES
22/06/2012 07:25 EDT | Actualisé 22/08/2012 05:12 EDT

Euro-2012 - 1/4 de finale - L'Espagne ne sera pas politiquement représentée

L'Espagne ne sera pas représentée samedi en Ukraine, pour le quart de finale de l'Euro-2012 contre la France, s'ajoutant ainsi à la liste des pays participant au boycott politique pour protester contre le sort réservé à l'ancien Premier ministre Ioulia Timochenko.

"Aucune autorité espagnole ne se déplacera pour le match" disputé à Donetsk, a indiqué vendredi une porte-parole du ministère des Affaires étrangères, ajoutant que cette décision avait été prise "en concertation avec la France".

La France, adversaire de l'Espagne samedi en quarts de finale de l'Euro-2012, avait annoncé en mai "qu'aucun membre du gouvernement n'assisterait aux matches en Ukraine".

Seul sera présent dans le stade l'ambassadeur d'Espagne, José Rodriguez Moyano, qui ne prendra pas place dans la tribune officielle mais "dans la tribune de l'UEFA", selon le ministère.

Cette rencontre sera la première depuis le début de l'Euro-2012 à laquelle l'Espagne n'est pas représentée officiellement, contrairement aux trois premiers matches disputés à Gdansk, en Pologne.

Le prince héritier Felipe, son épouse Letizia et le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy s'étaient déplacés pour le premier match, le secrétaire d'Etat aux Sports Miguel Cardenal pour les deux suivants.

Plusieurs pays européens ont annoncé qu'ils ne seraient pas représentés en Ukraine, co-organisateur avec la Pologne de l'Euro-2012.

Le Royaume-Uni et la France sont les chefs de file du boycott politique de l'Ukraine, pointée du doigt pour le sort réservé à Ioulia Timochenko, incarcérée depuis août et condamnée à sept ans de prison.

gr/sg/ka/ep