NOUVELLES
22/06/2012 12:07 EDT | Actualisé 22/08/2012 05:12 EDT

Cochran répète sa prestation de 2010, trône au sommet du Championnat de Montréal

SAINTE-JULIE, Qc - L'Américain Russ Cochran a répété sa prestation de la première ronde du Championnat de Montréal de 2010 en se hissant en tête du tournoi, vendredi, après avoir joué 66 (moins-6) sur le parcours Verchères du club de golf de La Vallée du Richelieu.

Il devra toutefois se méfier puisqu'un quatuor de golfeurs formé de Jerry Pate, Michael Allen, Larry Mize — le champion du tournoi en 2010 — et du Canadien Rod Spittle est à ses trousses deux coups derrière.

«Je me souviens (il y a deux ans) que je n'avais pas été en mesure de fermer les livres. Mais je crois que ce parcours te force à frapper la balle très droite, afin d'éviter les fosses de sable, et puis l'emplacement des fanions est très, très bon, a commenté Cochran. D'autre part, vous savez, je ne connais pas la saison que je voudrais, alors (ce résultat) me permet de bâtir ma confiance et de me diriger dans la bonne direction.»

Spittle, de Niagara Falls, fut par ailleurs le meilleur représentant de l'unifolié vendredi. Il s'était également illustré l'an dernier au Fontainebleau en remettant une carte de 62, soit la meilleure de l'histoire du tournoi.

«Je me suis vraiment amusé sur le parcours, en dépit du fait que la direction du vent était très difficile à évaluer, a noté Spittle. J'aime ce parcours un peu plus chaque jour, et donc j'espère simplement que je serai en mesure de faire encore mieux demain (samedi).»

Il est suivi d'un groupe de 11 golfeurs à moins-3, comprenant notamment Mark Calcavecchia et Hale Irwin, gagnant de 65 tournois en carrière, dont trois Omniums des États-Unis.

«Le parcours est nouveau pour nous et il était exigeant, a dit Irwin. Les verts étaient très durs et les fanions étaient bien positionnés. Je suis très satisfait de ma ronde.»

Du côté des Québécois, c'est Marc Girouard, du club de golf Le Diamant, qui s'est démarqué en affichant un score de 71 (moins-1). Ses compatriotes Yvan Beauchemin, qui en est à sa troisième participation, Claude Tremblay et Jean Laforce ont respectivement joué 77, 77 et 80. Tremblay s'est notamment illustré en réalisant le premier trou d'un coup de l'histoire du tournoi au 13e trou.

«C'est certain que je ne suis pas déçu du résultat, mais en même temps je sais que je peux faire mieux», a confié Girouard, qui détient le record du parcours Verchères avec une ronde de 64.

Le champion en titre de l'événement, John Cook, s'est contenté d'une ronde de 71 (moins-1) et a abouti à égalité en 25e position. Il devra prendre les bouchées doubles samedi et dimanche puisqu'en 2011 il avait remporté le tournoi en inscrivant un score cumulatif de moins-21.

Cochran, qui avait également pris le 1er rang à l'issue de la première ronde du tournoi de 2010 au Fontainebleau, a réussi un total de sept oiselets, dont une série de trois entre les neuvième et 11e trous. Il a notamment fait ses choux gras en retranchant un coup sur chacune des normales-5 vendredi. Cochran a cependant commis un boguey au 13e, une normale-3 de 224 verges, qu'il a qualifiée de «trou le plus difficile du parcours».

«Les normales-5 sont très importantes, en dépit du fait que les allées soient difficiles à atteindre en raison des vents qui tourbillonnent, a expliqué Cochran. Tu dois frapper la balle de la bonne façon, avec autorité. J'ai parfois éprouvé des ennuis à faire de bons contacts, mais j'ai été très chanceux et j'ai bien négocié certains coups plus difficiles.»

Mike Veilleux a entamé les hostilités en effectuant le coup de départ protocolaire vers 10h, tandis qu'un avion de chasse de l'armée canadienne survolait le parcours au grand plaisir des amateurs de golf.

Le tournoi a été assombri cette année par les désistements de dernière minute des golfeurs étoiles Fred Couples, Nick Price, Tom Lehman, Kenny Perry et Mark O'Meara. Au total, 81 golfeurs sont inscrits au Championnat de Montréal, une compétition de 54 trous sans seuil de qualification. Ils se partageront des bourses d'une valeur de 1,8 million $ US, dont 270 000 $ iront au vainqueur.

Environnement Canada prévoit une journée ensoleillée avec une température avoisinant les 26 degrés Celsius samedi, pour la deuxième ronde de la compétition.