NOUVELLES
22/06/2012 04:08 EDT | Actualisé 22/08/2012 05:12 EDT

Alberta: Une mère écope de 13 ans de prison pour avoir étouffé son fils

CALGARY - Un mère de Calgary qui avait admis avoir tué son fils de 10 mois dans son journal intime a été condamnée vendredi à 13 ans de prison.

Stacey Joy Bourdeaux a écopé de quatre ans d'emprisonnement pour homicide involontaire, de huit ans pour tentative de meurtre sur son autre fils et d'un an pour défaut de fournir les choses nécessaires à l'existence.

La femme de 34 ans ayant déjà passé trois ans et cinq mois derrière les barreaux, il ne lui reste que neuf ans et sept mois à purger.

Stacey Joy Bourdeaux avait plaidé coupable en août dernier à des accusations d'homicide involontaire en lien avec la mort de son fils, Sean Ronald Fewer, en 2004 et de tentative de meurtre sur son autre garçon, alors âgé de cinq ans, en 2010.

Sean avait été découvert sans vie dans son berceau en décembre 2004. À l'époque, le décès n'avait soulevé aucune question et le médecin légiste avait décrété que le bébé avait succombé au syndrome de mort subite du nourrisson.

Sa mère avait toutefois confessé l'avoir tué en l'étouffant avec un oreiller dans un texte écrit dans son journal intime à l'intention de son mari, Ted Fewer, décédé dans un accident.

En mai 2010, la police avait été appelée à enquêter sur le cas d'un bambin de cinq ans transporté au Alberta Children's Hospital à Calgary en raison de problèmes respiratoires.

Quelques mois plus tard, Stacey Joy Bourdeaux avait été accusée de tentative de meurtre et d'étouffement avec l'intention de causer la mort.

C'est durant l'enquête sur cette affaire que les policiers ont examiné le passé de Bourdeaux et découvert le décès de Sean, qui a plus tard été classé comme étant un homicide.