NOUVELLES
21/06/2012 02:08 EDT | Actualisé 21/08/2012 05:12 EDT

Pétrole: le Brent sous 90 dollars pour la 1re fois depuis 2010

Le baril de Brent est passé jeudi sous la barre des 90 dollars, pour la première fois depuis décembre 2010, dans un marché du pétrole plombé par des craintes pour la demande mondiale et une offre très abondante.

Vers 18H05 GMT, le baril pour livraison en août, échangé sur l'IntercontinentalExchange (ICE) de Londres, valait 89,77 dollars.

A New York, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour même échéance évoluait également à des niveaux très bas: à 78,69 dollars le baril, tombant sous le seuil de 80 dollars pour la première fois en huit mois.

Alors qu'il y a encore quelques mois, les dirigeants des grandes puissances occidentales s'interrogeaient sur un éventuel recours à leurs réserves stratégiques pour contrer la flambée des cours (le WTI a franchi la barre des 110 dollars en mars), le plongeon actuel n'étonnait qu'à moitié les analystes.

"Il est vrai que c'est assez surprenant de voir à quel point les cours se sont effondrés depuis peu, mais en même temps, la question de la surproduction est critique et les perspectives sont alarmantes pour la demande", a remarqué Andy Lipow, du cabinet Lipow Oil Associates.

Outre des craintes persistantes pour la zone euro, dont les dirigeants peinaient à empêcher une contagion de la crise de la dette, les récents indicateurs économiques des deux côtés de l'Atlantique accentuaient la pression sur les cours du brut.

ppa-sab/eg